Visage d'avant la naissance

Souvenirs pieux, Marguerite Yourcenar, Folio.

par Marie-Françoise Godey

La mode étant depuis Proust à se pencher sur son enfance pour faire resurgir le passé, on pourrait croire d’après le titre Souvenirs pieux, que le livre de Marguerite Yourcenar, dont la mère est morte quasi à la naissance, sera largement autobiographique. Il n’en est rien.

Elle s’interroge sur ses ancêtres, l’exergue d’ailleurs l’annonce : « Quel était votre visage avant que votre père et votre mère se fussent rencontré ? Koan Zen.»

Et elle s’y tient. Passé le chapitre relatant l’accouchement difficile de sa mère et le décès de celle-ci, dont elle ne peut avoir connaissance que par ouïe dire, elle décline sa généalogie, en remontant jusqu’à 1366, imaginant ce qu’elle peut de ses ancêtres, de leur vie, de leur caractère, à partir de traces écrites ou d’événements connus.

Elle étoffe ceux-ci de réflexions plus personnelles lorsqu’elle arrive à ses grands-oncles, dont l’un Octave Pirmez était écrivain. Elle s’attarde aussi largement sur la vie de sa mère Fernande qu’elle n’a pas connue mais qui, avoue-t-elle sans état d’âme, ne lui a jamais manqué.

Pour chaque ancêtre elle rappelle le Souvenir Pieux, image de piété qu’on insérait dans les livres de messe. Ces images étaient accompagnées sur le recto d’une ou plusieurs prières, au verso d’une demande de se souvenir devant Dieu du défunt ou de la défunte, suivi de quelques citations tirées des Écritures ou d’ouvrages de dévotion, et quelques oraisons jaculatoires.

Si elle s’attache à ses ancêtres, c’est qu’elle les porte dans ses gènes bien sûr. Mais au-delà de l’anecdotique, elle inclue leur petite histoire dans le contexte de leur époque, dans la grande Histoire, avec de temps à autre des comparaisons, des raccourcis saisissants entre les mœurs d’autrefois et ceux d’aujourd’hui, donnant à son livre une dimension universelle.

© Chroniques de la Luxiotte
(25 octobre 2003)



Liens :
     Lire la chronique sur Archives du Nord
     Lire la chronique sur Quoi ? L'éternité